Festival Beauregard – Jour 2

Pour ce samedi, nous attendions impatiemment Florence & The Machine, Julien Doré et Sting.

Nous sommes arrivées pour écouter The Goaties, un groupe qu’on ne connaissait pas mais qu’on n’a pas forcément apprécié. Du coup on s’est installé dans l’herbe devant la scène Beauregard pour attendre Marmozets. On ne savait pas du tout ce que ça donner sur scène et ça vaut au moins le détour. Même si ce n’est pas des chansons que j’écoute, l’ambiance du groupe nous donne envie de danser et on se surprend à le faire.

DSC06804
Josh McClorey de The Strypes

Ensuite, on a écouté Talisco, douce atmosphère. J’ai vraiment adoré leurs musiques, je crois que je vais les écouter souvent maintenant. Mais, cette année, mon plus gros coup de coeur est The Strypes.

The Strypes est un groupe anglophone dont les membres sont âgés de 20 ans environ… non, mais vous, vous en rendez compte ils ont mon âge ?! Et ils mettent le feu! Leurs musiques sont assez matures, dans le style « oldschool » c’est vraiment sympa à écouter et à voir.

On est resté sur la scène Beauregard, on voulait être devant pour Florence + The Machine alors quand elle est arrivée avec ses fleurs, on était folle! Elle a vraiment une présence scénique à ne pas louper. Déjà qu’on écoutait en boucle ses chansons mais là, on les aime deux fois plus !

DSC06811

DSC06816

DSC06812
Florence Welch de Florence and the Machine

Et dire qu’on était à deux doigts de la toucher…. Enfin bon, on s’est remise petit à petit de nos émotions pour aller dans la foule de Julien Doré.

Pour Juju, on était vraiment mal placé au début, mais on a réussi à se faufiler pour au moins l’apercevoir et ohhhh, qu’est-ce qu’il est beau. Puis, quand il va dans la foule, il fait pas les choses à moitié. Il a traversé toute la foule, j’imagine le bonheur de ceux qui l’ont vu passé devant eux.

On est quand même resté jusqu’à la fin de Julien Doré même si Sting nous attendait. La façon dont Julien Doré a quitté la scène était vraiment théâtrale, avec sa chanson Corbeau Blanc.

Sting a été le dernier artiste de notre merveilleux samedi. Sting, vraiment mythique ! On s’en remettra jamais de l’avoir vu et même à son âge, 63 ans, il a gardé sa voix vraiment intacte.

Même si on n’était pas dans la foule, la bonne ambiance était présente. Tout le monde chantait, dansait. C’était vraiment énorme !!

Samedi, c’était la meilleure journée de toutes mes années Beauregard.

DSC06790

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s