Août 2016 | Du street art à Caen ?

De retour de vacances mais la reprise de fac n’est pas loin, voilà les raisons des articles moins fréquents sur la chaîne. Cependant, des concours ont eu lieu et si vous voulez participer vous le pouvez encore pour tenter de gagner une tisane du Jardin d’Arcane jusqu’au 31 août !

Tout cela n’est pas le sujet de l’article, il est vrai ! Aujourd’hui on quitte les jardins et les ateliers que nous avons eu la chance de visiter au cours de l’été pour revenir aux choses un peu plus urbaines notamment avec le street art. Il s’agit aujourd’hui des trouvailles de nos pérégrinations dans le centre-ville, donc pour la plupart ce sont des petites pièces qu’on se plait à découvrir ici et là au détour d’une rue.

SA - 2

SA - Araignées

SA - Oré

SA - 3

SA - 4

SA - 6

SA - 5

SA - 7

Concours// Les tisanes du Jardin d’Arcane

Le jardin d’Arcane, créée par Sarah, une jeune parisienne venue changer de vie en Normandie pour se rapprocher de la nature et concrétiser son rêve de faire de tisanes bio pour le plaisir. Suite à une formation agricole, c’est en avril 2014 où elle commence à faire son jardin toute seule qui prend peu à peu de l’ampleur puisque aujourd’hui elle se retrouve avec une trentaines de plantes lui permettant de faire 7 à 8 mélanges de tisanes.

paysage - jardinSa base se compose de menthe, mélisse et origan puis en fonction de ses tisanes on peut retrouver des pissenlits, du sureau, des orties, de la marjolaine ou encore des roses qu’elle cueille chaque jour et les fait à sécher dans un séchoir fabriqué à l’aide de sa famille et de ses amis. A l’intérieur de sa cabane, sous 30°C, ses plantes perdent 1/3 du poids en séchant, je vous laisse donc imaginer la quantité de plantes ramassées pour faire un sachet de 30 grammes. C’est pour cela, qu’en juillet Sarah peut passer 7 à 8 heures par jour dans son jardin à ramasser, nettoyer, labourer. Etant toute seule, en dehors de son jardin éden elle s’occupe de l’empaquetage de ses tisanes qu’elle fait de A à Z. Elle a en effet elle-même dessiné à l’encre le motif qu’on retrouve sur les paquets.

ruche-séchoir

D’ici peu, elle se lance dans la distillation de la sauge et par la suite d’autres plantes pour en faire des huiles essentielles et aussi  agrandir son nombre de rosiers pour 2017. Elle doit encore faire face à quelques petits problèmes, notamment les chevreuils qui ont tendance à lui manger ses roses ou encore l’irrigation pas encore faite mais c’est aussi ça d’être dans un cadre idyllique, au cœur de la nature qui donne du charme à son travail. Elle a d’ailleurs pu faire la rencontre de chevreuils qui passaient tout proche de son jardin.

tryptique fleurs

tryptique fleur2N’ayant pas encore de site internet ni même de page Facebook, on la retrouve sur les marchés dans l’Orne ainsi que dans les magasins biocoop d’Alençon ou de Flers pour un modeste prix de 4.50€ les 30 grammes.

Même si elle doit y consacrer beaucoup de son temps, Sarah aime être dehors et ne regrette en rien son changement de vie pour préparer ses tisanes avec passion.

*concours*

Vous l’aurez compris, les tisanes du Jardin d’Arcane ne sont que bonnes pour le corps et pour la planète c’est pourquoi nous vous offrons la possibilité d’en gagner une. Pour se faire il suffit juste de :

  • Aimer notre page Facebook.
  • Mettre un commentaire sous l’article ou sur la page Facebook jusqu’au 31 août.

Bonne chance à toutes et à tous !