A la chine ce dimanche ou comment bien commencer le mois de mai

Contrairement à la semaine dernière, le temps était superbe et on était obligé de partir chiner bien qu’il faille réviser (partiels, vous savez?). En fait, en ce premier mai, il y avait un peu LA foire à tout du mois avec plusieurs centaines d’exposants à Epaney, près de Falaise.

DSCF6287

On y est allé entre amis et il faut dire qu’on a tous beaucoup chiné. On vous présente les objets les plus sympas et surtout petits parce que je suis pas certaine que des tableaux vous intéressent vraiment.

De nouveau : des petites boites, des petites babioles et autres petits objets. J’essaye de me limiter sur les livres, j’en ai déjà une petite dizaine à lire mais il faut dire que les foires à tout c’est un peu le paradis pour trouver des livres vraiment pas chers.

DSCF6294

Ce même jour, il y avait un vide maison avec des centaines d’objets en tout genre à vendre allant du meuble aux CDs en passant par l’argenterie et les boites publicitaires. Bref, en ce premier mai, il y avait de quoi faire de bonnes affaires !

A lundi prochain pour voir nos dernières trouvailles (si il fait beau dimanche !)

A la chine ce dimanche à Bavent et Bénouville

Nous sommes passées entre les gouttes ce dimanche en allant faire les foires à tout. Il y avait un superbe temps à Bavent, la foire à tout était assez grande et avait lieu autour du stade. Le temps était beaucoup plus frais et il y avait surtout beaucoup de vent à Bénouville. Elle était un peu plus longue mais complètement cafouillis, il y en avait partout on ne savait pas où aller !

DSCF6236

De nouveau nous avons acheté des bricoles : encore de petites boites, encore des chandeliers. Sans rire, on en sème partout dans la maison. Les boites en général sont à peu près toutes réunis à un même endroit voire deux mais pour ce qui est des chandeliers on en sème partout dans la maison. On n’a pas l’impression mais en fait on en a beaucoup. Peut-être qu’un jour, on vous exposera nos petites collections !

Celle-ci je l’ai acheté à Bénouville, elle ne fait que quelques centimètres. Je ne sais pas exactement de quelle matière elle est faite mais ça m’a vraiment intriguée. C’est rugueux comme du coquillage.

Comme je le disais plus haut, passion chandelier en ce moment. En effet, nous en avons déjà acheté un la semaine dernière, pas dans ce style-ci mais en verre. Ce qui fait 3 chandeliers en moins de deux semaines… quand on fait toute la saison, on ne les compte même plus.

Deuxième boite achetée dans la même journée. Celle-ci c’est à Bavent que nous l’avons trouvée. Il s’agit d’une boite faite main en bois.

Je ne sais pas ce que j’ai mais cette année je suis attirée par les objets en émail du style 50s et 60s et notamment les cafetières/théières. J’en ai vu plusieurs, j’ai voulu passer à l’achat plusieurs fois mais j’me suis raisonnée. Ben oui, je vais les mettre où dans ma chambre ? Ça déborde déjà d’objets et je n’ai plus de place pour y mettre des « gros » objets. Mon dévolu s’est quand même jeté sur celle-ci, j’adore son bleu et surtout sa forme assez originale.

Revenons aux plaisirs féminins : les chaussures. Je pense que ça risque de plus vous intéresser que toutes les vieilleries présentées précédemment. Il y a de plus en plus de personnes vendant des fringues en tout genre sur les foires à tout et surtout les fringues de bébé. Personnellement, je n’en peux plus ! Mais ça nous empêche pas d’acheter une paire de chaussures par-ci par-là. Celles-ci ont été achetées à Bénouville, la fille vendait pas mal de paires sympas et en très bon état.

Bref, à lundi prochain pour le troisième épisode de l’année !

A la chine en ce premier dimanche d’avril

La saison des foires à tout, brocantes ou encore braderies en tout genre est de retour, tout comme nos articles « à la chine ce dimanche ». On est ravie que ces articles reprennent, chiner le dimanche on adore ça et on apprécie vous montrer nos « trouvailles » au cours d’un article. J’espère que ça vous fait autant plaisir qu’à nous…!

Voici donc ce que nous avons chiné ce week-end, plusieurs petits objets de déco, beaucoup de bricoles mais nous les bricoles on adore ça !

On collectionne beaucoup (trop) de choses et surtout des choses inutiles. Je crois que c’est un peu le principe d’une collection : être inutile ! Ça doit être dans les gènes familiaux puisque à peu près tout le monde collectionne et de toutes mes sœurs je dois être celle qui en tient la plus grosse couche ; j’accumule les objets et j’ai du mal à m’en débarrasser. Ceci dit, les terres cuites c’est pas mon dada mais plutôt celui de mon père. 

C’est autour de Fervaques, au cœur du pays d’Auge, que nous avons déniché ces objets. Trois foires-à-tout avaient lieu le même jour à quelques kilomètres l’une de l’autre, on a alors profité de leur proximité pour toutes les faire. Si le temps est avec nous, attendez vous à un nouvel article « à la chine ce dimanche » le week-end prochain.

24/05 – à la chine ce dimanche

Aujourd’hui on s’est attaqué à trois foires à tout. On a pas mal chiné et pour une fois, pas de vieilleries !

On a commencé par Sannerville. On l’avait déjà faite l’année dernière mais en tant qu’exposant, et on n’avait pas pris la peine de faire le tour et d’aller chiner chez nos voisins. Du coup, cette année, on n’a pas exposé mais on a chiné, un sac, des livres, une jupe, et des chaussures. Mais pas n’importe lesquelles, LES chaussures. Celles que je recherchais depuis x années. Elles sont trop mignonnes, tout en cuir mais… la semelle se décolle ce qui m’a permis de négocier le prix. Et elles se sont retrouvées à mes pieds. Deux, trois gouttes de colle et je fais ma diva!

Sinon, à Boissey, on a trouvé un petit pull mignon mais à voir porté. Pour le prix, on n’allait pas se priver.

À Audrieu, on a trouvé un sac/cartable, un petit cadre et un livre de Linwood Barclay! Vous avez dû voir notre article de Fenêtre sur crime et vous avez compris à quel point on aime cet auteur ! Ce livre-ci, on ne l’avait pas encore et j’étais vraiment contente de tomber dessus, surtout pour le prix : la fille vendait ses livres quasiment neufs.

On vous laisse admirer nos trouvailles:

DSCF4699 DSCF4701DSCF4705

17/05 – à la chine ce dimanche…

Comme il fait beau aujourd’hui, on est allé chiner. Ça faisait presqu’un mois qu’on avait prévu de faire cette foire à tout énorme du 16 et 17 mai dans l’Orne. C’est la foire des Andaines entre la Ferté-Macé et Bagnoles de l’Orne, on y compte environ 2000 exposants et s’étend alors sur 2,5km donc 5 km aller-retour.

On avait prévu notre coup et on a dormi chez une amie qui habite à la Ferté-Macé pour être au taquet dès le matin. On voulait y être pour 9h au grand max, mais au final on est arrivé vers 9h40. On s’est garé à Bagnoles de l’Orne complètement en vrac car il y avait des camping-cars partout et des voitures qui étaient aussi garés n’importe comment. On a commencé par le côté Bagnoles de l’Orne et ce qui nous a surprise est le fait qu’il y avait vraiment beaucoup d’antiquaires et on a eu du mal à distinguer les antiquaires des autres exposants. Du coup, on s’attendait à 2000 véritables exposants qui vendent leurs babioles tout droit sortis du grenier et au final, entre les exposants, on trouve des brocanteurs, des vendeurs qu’on trouve sur les marchés, des forains, des vendeurs de glaces et de gaufres. Ça fait plutôt événement commercial que foire à tout où on peut chiner des choses.

J’ai essayé plusieurs fois de marchander et on s’est rapidement rendu compte que le but, ici, n’était pas de se débarrasser mais de faire du chiffre. Du coup, on a peu acheté puisque les prix étaient élevés. On ne pense pas y retourner quand on voit la route qu’on a fait pour y aller et avec le peu qu’on revient.

DSCF4676

DSCF4678

DSCF4679

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*