Goûtons à un trio de bières normandes

Après une demande pour une visite de la brasserie La Lie toujours sans réponse, nous ne restons pas sur cet échec et nous avons décidé tout de même de goûter les bières artisanales et bio fabriquées dans le Calvados.

C’est la bière qui fait parler d’elle avec ce packaging tout en couleurs et ses noms qui nous chantent aux oreilles: Au pré de ma blonde, La Caenette, L’ambrée du hameau… Bref, de l’originalité qui paie à l’apparence mais on nous a toujours dit de ne pas se fier aux apparences… est-ce vrai dans ce cas ?

Quai des brunes, bière brune (comme son nom l’indique) avec des notes de cacao amer. Pour savoir l’apprécier, il faut être amateur des bières très denses (comme la Guinness). N’étant moi même pas une très grand fan, le goût est tout de même assez agréable, elle n’est pas trop forte (bien moins que la Guinness que je bois très difficilement), et si l’on passe à côté de l’incroyable quantité de dépôt de cette bière, il est possible de bien la savourer. Cependant, j’ai été la seule à l’apprécier puisque mes amis ont trouvé le goût trop fort et la présence du dépôt ainsi que l’odeur les a encore moins convaincus.

Conte & Fleurette, bière rousse brassée à partir d’un seul houblon, très légère et rafraîchissante. Sûrement celle que nous avons tous préférée.

L’ambrée du hameau, bière ambrée, 6%. La couleur est plutôt appétissante, mais la présence de dépôt l’est un peu moins. La bière est bonne mais n’a rien d’exceptionnel pour ce prix…

laliecouleurs

+ : jolies couleurs ; type de bière reconnaissable directement dans son nom (plutôt amusant).

-: le prix mais cela se justifie car c’est artisanal et bio ; le goût n’est parfois pas assez prononcé cependant.

 

Publicités

Testons les produits Gourm’handi’ses ensemble

Gourm’handi’ses et nous, c’est une longue histoire ! Vous avez pu le voir aux nombreux articles à ce sujet. Nous avons, en effet, appris à connaître la boutique, puis visité la production et rencontré des personnes incroyables (cf, mais l’ESAT, c’est quoi ?) pour enfin vous parler des produits qui nous ont été offert lors de notre visite à Colombelles.

Comme vous le savez déjà, car je sais que vous avez lu tous nos articles à ce sujet (!), l’ESAT fabrique des chocolats et des biscuits que nous pouvons acheter dans la boutique située au centre-ville de Caen. C’est ce que nous allons goûter aujourd’hui…

On nous a offert deux paquets de biscuits : les sablés de Caen et les diamants. On ne connaissait ni l’un ni l’autre. Les sablés sont vraiment délicieux, très friables et c’est ça que nous avons apprécié ! Pour ce qui est des diamants, nous avons beaucoup aimé le petit format des biscuits ce qui permet de les déguster entre amis sans avoir à les casser en deux. Ils sont très croquants et j’aime le sucre qu’on retrouve dessus (d’où son nom).

Dans les deux cas, les biscuits sont excellents, la qualité est là et nous sentons toutes les matières premières utilisées qui sont excellentes. Ils ont le même goût que si vous les avez fait dans votre cuisine !

DSCF5984-retouchée

Pour ce qui est des chocolats, nous en avons eu une quantité folle et avons été surprises de la manière dont la boite avait été bien remplie ! Cela nous a permis de pouvoir tester une large variété de chocolats qui sont aussi vendus en boutique.

Nous avons été agréablement étonnées des saveurs de chaque chocolat : chacun avait son arôme particulier et on les sentait tous, bien développés, dans le chocolat. Ce qui est très appréciable est aussi le fait qu’ils ne soient pas trop sucrés (et pas cher pour leur qualité au top !)

On s’est amusé à faire goûter les chocolats et à deviner leurs arômes. C’est quelque chose de très curieux puisque certaines fois, on sait qu’on connait ce goût mais on arrive pas à le définir. On déguste alors vraiment le chocolat pour réussir à mettre le nom sDSCF5982ur cet arôme.

Nos préférés ? Les mendiants sont vraiment excellents et ce sont en général
les chocolats que je préfère car j’adore toute sorte de fruits secs. Et quand ces fruits sont posés sur un chocolat excellent alors c’est encore meilleur !

D’autre part, nous avons beaucoup apprécié le chocolat au thé vert, c’est vraiment une tuerie. L’arôme du thé est très délicat et subtil, excellent !

Enfin, c’est parfois surprenant d’apprécier des arômes qu’on n’aurait jamais essayé. Par exemple, nous avons goûté les chocolats en forme de cœur avec des arômes de fleurs. D’après nos palais -qui ne sont pas très expérimentés, avouons-le – on trouve en fonction du chocolat (chocolat noir ou au lait) des arômes de violette ou de rose. C’est très surprenant et en général je n’apprécie pas du tout les arômes de fleurs mais là, dans CE chocolat, c’est toujours très subtil et délicat. Bref, j’ai adoré !

Tirage au sort pour gagner des produits normands !

Le blog en est fête: c’est le mois de la date de sa création ! Nous voulons vous remercier d’être toujours plus présents en nombre, à laisser des commentaires et à échanger avec nous avec un lot à gagner.

DSCF6054

Ce lot est représentatif de notre blog : la découverte de la région. En fait, ce sont des produits que nous, nous connaissons mais c’est peut-être pas encore votre cas. Tous ces produits sont issus de partenariats qu’on a eu l’occasion de faire lors de cette première année, ce sont donc des produits que nous avons goûté, que nous avons testé et que surtout nous avons apprécié.

Passons au détail du lot…

  1. un paquet de la Patte Jeanjean, il s’agit des Radiatori saveurs de l’Inde : un paquet de nos préférés comme nous vous l’avons expliqué dans notre article.
  2. Le savon Cîmes de la Savonnerie de la Chapelle que nous avons visité en novembre 2015. L’article sur le test de produits n’est pas encore paru, nous avons eu beaucoup d’échantillons et les savons ça ne se terminent pas comme un paquet de pâtes. L’article tarde, c’est vrai, mais il ne va pas tarder à paraître. Sachez que dans tous les cas, ce sont des savons d’une superbe qualité !
  3. Deux produits de notre boutique préférée Gourm’handi’ses. Nous avons visité l’endroit où sont fabriqués les deux produits que nous vous faisons gagner : un sachet de Sablés de Caen ainsi qu’une carte au chocolat noir (70%). Un article va paraître dans le mois sur la dégustation des produits.

On vous propose donc un lot tout plein de qualité et ce sont surtout des produits de la région ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d’avril pour participer.

Que faut-il faire pour participer ?

  1. Il faut bien sûr aimer notre page Facebook.
  2. Partager le tirage au sort sur les réseaux sociaux (Facebook, twitter…). Il y a un petit bouton à la fin de l’article afin de le partager sur le ou les réseaux sociaux de votre choix.
  3. Laisser un commentaire sous cet article ou sur Facebook afin qu’on puisse vous contacter quand le tirage au sort sera effectué. N’hésitez pas à nous dire pourquoi vous avez envie de gagner ce lot et qu’est-ce qui vous fait particulièrement envie dans ces produits.

Nous vous souhaitons Bonne Chance et restez connectés d’autres tirages au sort sont prévus au cours du mois !

L’ESAT de Colombelles en visite

La semaine dernière nous vous avons expliqué le fonctionnement d’un ESAT et plus particulièrement celui de Colombelles que nous visitons aujourd’hui.

On s’est rendu compte au cours de notre visite qu’il y avait bien plus d’activités faites dans cet établissement que ce qu’on croyait. Pour être franche, on pensait que c’était seulement une chocolaterie et une biscuiterie, pour tout vous dire : on partait de loin !

On entre tout d’abord dans une grande salle de pause dans laquelle se trouve une vitrine où nous pouvons voir toutes les activités de l’ESAT.

On y trouve plusieurs espaces de travail destinés à différents types d’activités. On entre d’abord dans un espace dédié à la papeterie dans lequel les personnes travaillaient sur des produits Oxford. Juste à côté, il y a l’espace pour l’emballage. Des entreprises extérieures sous-traitent des étapes, cela peut être l’emballage entier (comme emballer des petits oursons en chocolat) ou un partie de l’emballage final comme les étiquettes indiquant la marque et la qualité qui sera positionnée sur des poulets.

En fonction de la demande, il y a plus ou moins de travailleurs en papeterie. Quand il y a besoin de renforts par exemple dans la chocolaterie, les travailleurs de la papeterie se retrouvent à aider la chocolaterie et vice versa.

D’ailleurs, entrons dans l’espace alimentaire où la température baisse. Avant de rentrer dans l’atelier, nous passons par un couloir de stockage qui nous permet de nous rendre compte de tous les produits fabriqués ici et aussi de pouvoir jeter un coup d’œil en avant première sur les chocolats de Pâques.

Petits aperçus des chocolats de Pâques que vous pouvez acheter à la boutique Gourm’handi’ses. Les prix sont loin d’être excessifs. Les petits animaux sont souvent très prisés au moment de Pâques pour les enfants, un petit poisson coûte 3€ et c’est du chocolat de qualité ! Vous pouvez aussi vous reporter sur les traditionnels œufs de Pâques ou bien des écureuils.

Passons ensuite à la biscuiterie. Nous pouvons vous en montrer que très peu puisque la biscuiterie n’était pas en pleine action lors de notre visite ; le moniteur étant absent.

Une porte au fond de l’atelier Biscuit nous permet d’entrer dans la chocolaterie. Encore un petit pas…

Contrairement à la Biscuiterie qui était vide, dans la chocolaterie il y a du monde, du mouvement et ça discute dans une ambiance conviviale.

On nous explique le fonctionnement des machines, à quoi elles servent, comment elles fonctionnement. Les étapes sont énoncées et une des plus importantes est le tempérage du chocolat. Afin qu’il soit bien lisse et brillant le chocolat doit être tenu à une certaine température. Si ce n’est pas le cas, il faut attendre la fin du cycle de production afin de pouvoir tout recommencer.

A la fin de la visite, nous avons eu le droit de découvrir le nouveau packaging qui sera mis en place pour les biscuits. Il est hyper sympa, dans l’ère du temps, il fait beaucoup moins traditionnel mais attire beaucoup plus l’œil et donc l’achat. On continue d’avoir un visuel du produit et on retrouve aussi toutes les informations nécessaires au dos, choses très utiles qui n’étaient pas toutes présentes sur les anciens packagings puisque une petite étiquette blanche ne donne pas la place nécessaire.

Vous penserez à ces biscuits quand vous devriez ramener quelque chose en cadeau après votre escapade en Normandie !

Le deuxième article de cette trilogie s’achève donc. Nous avons essayé de faire quelque chose de plus concis que le premier qui était relativement long. Ça y est vous pouvez respirer, nous retournons à une longueur d’articles plus convenables ! Aussi, lors des visites, nous pensons que les images sont beaucoup plus parlantes et comme nous avons déjà fait un article sur Comprendre un ESAT, il n’était pas nécessaire de l’expliquer de nouveau au cours de la visite. Visite qui, j’espère, vous donnera l’eau à la bouche !

L’atelier du Burger : Comme à la maison ?

Aujourd’hui c’est avec un article sur l’atelier du Burger qu’on va essayer de vous donner l’eau à la bouche !

IMG_1623

L’atelier du Burger vient d’ouvrir un second restaurant dans Caen, on a donc cherché a savoir pourquoi leurs burgers vous plaisent autant.

Le premier restaurant à ouvert l’année dernière, en janvier 2015 avec à la tête une personne qui souhaitait faire partager de la qualité aux habitants de Caen, et c’est une réussite !

 

Les produits sont frais et surtout, ils sont bons. Ce sont de véritables steaks, de véritables pommes de terre, et un pain de boulanger qui vous sont servis, accompagnés de feuilles de salades (et pas du pourri !), et, variant en fonction des recettes, du fromage à raclette ou bien des fromages AOP etc.

Feignant comme tout, on a décidé d’opter pour une livraison à domicile d’un Burger, celui de base pour voir ce que ça donnait. Avec frites, la formule m’est revenue à 11€50 (moyennant un surplus de livraison) et malgré la qualité du burger, on a été un peu déçu car arrivé plus complètement chaud avec des frites devenues un peu moins croustillantes qu’on ne l’imaginait.

IMG_1573

 

Calés mais pas convaincus à 100 %, on y est retourné, ce coup ci, dans le second restaurant ouvert il y a moins d’un mois par un associé du patron originel. Maintenant, ils gèrent les ateliers du Burger à 2. Il a accepté qu’on lui pose quelques questions lors de notre seconde tentative.

 

Quand on entre, on arrive dans une ambiance super sympa, les cuistots sont cools et font les burgers devant vous ! Ça donne envie dès qu’on entre.

Avec une déco boisée, une lumière un peu tamisée et une grande salle, il y a la place pour déguster votre burger de manière conviviale avec un brin de musique ! L’ambiance est bonne, il y a même une terrasse extérieure.

Avec ses conseils, on a testé le burger du moment, “Le montagnard” :

  • Steak, poitrine fumée, tomme de Savoie, tartare de tomates, oignons grillés et salade mâche !

La carte est très complète mais pour permettre aux habitués de découvrir de nouvelles recettes, chaque semaine, un nouveau burger du moment est proposé. Ils espèrent pouvoir changer la carte une fois par an.

Il me conseille une cuisson “saignante” pour le steak.

« Le mieux pour apprécier la viande lorsqu’elle est de bonne qualité » nous annonce le patron.

IMG_1618

Le burger était délicieux, très calant, avec de très bonnes frites croustillantes (accompagnées de leur sauce cocktail), la qualité était bien en livraison, elle l’est encore mieux sur place, et c’est normal.

“Même si la qualité est toujours présente quand on emporte ou on se fait livrer, pour apprécier au mieux le burger, mangez sur place”

Alors, comme à la maison ?

Plus cher, comptez entre 10 et 15€ si vous voulez un menu avec frites (et/ou boisson) mais la qualité des produits est excellente et puis c’est meilleur que si on le faisait soit même ! (En prime, la carte de fidélité vous offre le 11 ème burger).

Page facebook