Août 2016 | Du street art à Caen ?

De retour de vacances mais la reprise de fac n’est pas loin, voilà les raisons des articles moins fréquents sur la chaîne. Cependant, des concours ont eu lieu et si vous voulez participer vous le pouvez encore pour tenter de gagner une tisane du Jardin d’Arcane jusqu’au 31 août !

Tout cela n’est pas le sujet de l’article, il est vrai ! Aujourd’hui on quitte les jardins et les ateliers que nous avons eu la chance de visiter au cours de l’été pour revenir aux choses un peu plus urbaines notamment avec le street art. Il s’agit aujourd’hui des trouvailles de nos pérégrinations dans le centre-ville, donc pour la plupart ce sont des petites pièces qu’on se plait à découvrir ici et là au détour d’une rue.

SA - 2

SA - Araignées

SA - Oré

SA - 3

SA - 4

SA - 6

SA - 5

SA - 7

Le Globe : des burgers incontournables de la Côté Fleurie ?

Nous avons profité du beau temps pour musarder au bord de mer et pour manger en terrasse. C’est sur le restaurant le Globe à Houlgate que nous avons jeté notre dévolu.

façade

C’était en plein milieu de semaine et un peu avant la haute saison que nous sommes venus à Houlgate, c’était donc hyper agréable de flâner sur la promenade et de se promener dans les rues vides. Situé idéalement, le Globe est vraiment le restaurant de burgers où aller manger sur la côte Fleurie.

En effet, la carte peu longue, nous propose des plats à la fraîcheur garantie ! On nous présente pas moins de 7 burgers avec un steak 100% français ! Passons donc au plaisir des papilles…

L’attente n’a pas été longue, le restaurant n’était pas bondé bien qu’il était quand même bien rempli.

burger-menu

Margot a choisit le Fondamental au poulet mariné et guacamole et pour ma part j’ai commandé le Capital avec la tomme de Savoie et les oignons confits. Sans rire, c’était un pur régal, les pains buns étaient moelleux mais en même temps légèrement croustillants et les frites étaient fraîches !

burger 2 photos

J’aime beaucoup la présentation des frites dans le (faux) papier journal, un peu à l’anglaise. Cela reste quand même des déchets en plus mais je trouve ça hyper sympa ! dessert glace

Passons aux desserts… La carte est assez restreinte : ce n’est pas leur spécialité ! A vrai dire, j’étais aussi calée après avoir mangé mon burger et j’avais besoin de quelque chose de frais, j’ai donc pris une coupe glacée tandis que Margot a choisit une gaufre au nutella.

Les desserts ne sont pas exceptionnels mais en général après un burger, on ne va pas manger un mille-feuille tellement on est bien rassasié !

Et si on parlait prix ? Bien entendu les pris pratiqués sur la côte et notamment autour de Deauville ne sont pas les mêmes que dans le reste de la Normandie. Les prix sont un peu plus élevés : le burger le moins cher est à tout de même 11€ sans les frites (comptez +2,50€ pour des frites). Il faut ensuite prendre en compte les boissons et bien entendu les desserts. On s’en tire pour une vingtaine d’euros par personne. Les produits sont de qualités et ça reste un prix raisonnable sur la côte : on valide puisque ça restera occasionnel !

Bayeux en parade et en marché by night

Cela fait un an qu’on les attend : les Médiévales qui fêtent cette année leur 30e anniversaire. Pour l’occasion, l’événement a duré une semaine. Nous y sommes allés le vendredi soir : réelle ouverture des Médiévales car avant ce jour, peu d’événements avaient lieu et Bayeux est resté un peu mort.

Vendredi avait donc lieu la parade des costumes et le marché médiéval en nocturne jusqu’à 22h. Bon, à 22h, le jour est encore présent donc est-ce vraiment nocturne?

La parade était relativement longue avec des costumes magnifiques parfois faits avec humour : un vrai régal pour les pupilles! Surtout que nous avons pu apprécié la parade d’une place de choix comme vous pouvez le remarquer par les photos, nous avons tout vu d’en haut. Comme dans la plupart des événements médiévaux, on retrouve des costumes miédiévaux-fantastiques (je ne parle pas ici des personnes sur les échasses mais de ce qui se costume en elfes ou Assassin’s Creed…). C’est toujours dommage, si on veut porter un tel costume, ne vous retenez pas à aller à Cidre & Dragon en septembre, c’est fait pour !

Pour le marché, j’aurai aimé qu’il soit ouvert plus longtemps (même une heure de plus !), cela a été dommage, beaucoup d’étals ne voulaient plus vendre et certains n’étaient même pas encore en place. On retrouve en général toujours les mêmes étals d’années en années avec quelques nouveautés mais globalement on peut racheter les mêmes produits. De même pour le camp viking, peu de choses ouvertes et beaucoup d’installations non achevées.

Le bilan est concis : une parade géniale qui vaut bien le déplacement mais le marché nocturne reste décevant (tout en rime !). Je pense que pour le marché ainsi que pour le camp, qui en passant est vraiment génial (!), il vaut mieux venir le samedi quand toutes les installations seront terminées et quand il y a de nombreuses animations toute la journée. Cependant, nous serons encore au rendez-vous l’année prochaine !

 

Saint-Pierre-sur-Dives : l’emplacement idéal pour un marché médiéval

Saint-Pierre-sur-Dives est surtout connu pour son marché le lundi matin dans lequel on peut acheter des animaux de ferme, ainsi que pour ses grandes halles datant du 11e siècle et reconstruites après guerre. C’est un lieu où la période médiévale est ancrée puisqu’en dehors des halles on peut encore visiter l’abbaye bénédictine. A donc été organisé un marché médiéval qui ne peut que se développer dans ce lieu chargé d’histoire.

DSCF6458

Le marché avait lieu dans une petite cour à l’arrière de l’église mais il y avait tout le cloître qui avait été aménagé pour laisser place aux loisirs et surtout aux jeux!

Il s’agit d’un tout petit marché médiéval mais pas moins intéressant en découverte avec des produits originaux. Comme dans tous les événements médiévaux, on a pu retrouver quelques personnes costumées qui, malheureusement étaient plus ciblées dans le médiéval-fantastique que dans l’historique, ce que je trouve toujours dommage. Retrouver un Assassin’s Creed dans un marché ça ne vous surprend pas?

On y est allés au départ dans le but de se restaurer pour le midi et une rue a été barrée spécialement pour ça. Il y avait assez de place et c’est toujours agréable d’avoir un endroit où se poser pour manger un petit quelque chose. Du coup, nous avons goûté à une bière artisanale fabriquée à Lonlay l’Abbaye dans le château de la bière (Orne) et nous avons goûté aux « Crêpes d’Antan » salées et sucrées : un régal !

Le marché médiéval de Saint-Pierre-sur-Dives n’a duré que le temps d’un week-end mais vous pourrez vous rattraper en allant aux Médiévales de Bayeux auxquelles nous avons participé l’année dernière et auxquelles nous participerons de nouveau cette année. Ces dernières qui durent d’habitude aussi le temps d’un week-end ont commencé dimanche dernier pour se terminer ce week-end, une semaine de plaisirs médiévaux en perspective !

Ô Kané vraiment Caennais ?

Après l’Atelier du Burgers et le Pré en Ville nous voici avec un nouvel article burger : Ô Kané.

Ô Kané est un petit restaurant qui nous laisse le choix entre des pizzas ou des burgers, situé dans la rue Arcisse de Caumont, si vous ne voyez toujours pas l’endroit il se place juste à côté du bar Le Préau (ah oui, les bars ça, vous connaissez !) . Il est d’ailleurs possible que vous soyez déjà passés devant sans faire attention à la perle qui se cache derrière cette petite devanture.

La façade nous laisse juste la place pour commander et pour s’asseoir le temps de l’attente. Cependant, ne vous inquiétez pas vous n’êtes pas à la rue une fois les burgers en poche puisque il y a la possibilité de déguster votre commande dans les bars d’à côté. En fait, la rue Arcisse de Caumont a mis en place un happy hour jusqu’à 20h, ô Kané nous offre donc une portion de frites MAISON jusqu’à 20h pour l’achat d’un Burger.

Les frites à elles seules valent le coup de s’arrêter un instant puisque comme je vous le disais plus haut elles sont faites maison (où alors sont d’une très bonne qualité) ce qui est de plus en plus rare. D’ailleurs, niveau qualité nous l’avons retrouvée dans tous les aliments que ça soit pour la viande ou le pain. Nous pourrons la comparer à la qualité du Pré en ville (ce qui est vraiment un bon point, vous savez comme nous aimons cette épicerie). Les burgers sont très goûtus en plus de ça. Nous ne pouvons malheureusement pas vous parler de leurs pizzas puisque malgré le nombre d’amis avec qui nous avons commandé, personne ne s’est tenté pour une pizza.

Assez parler des bons points, abordons une sujet fâcheux en général : le prix.

Étonnamment les burgers ne sont vraiment pas excessifs, allant de 4€ le petit burger jusqu’à 8€ pour le Rhumba. Les pizzas sont quant à elles comprises entre 7 et 11€.

1836698_346943925492561_2077570213375763210_o
Source : page fb

Au final, nous ne pouvons que vous inviter à vous arrêter un soir et à savourer la qualité de leurs burgers pour un prix vraiment accessible.