DIY | Faire son déo soi-même

Je vous en ai parlé sur twitter alors voici l’article pour faire son propre déo. C’est après avoir vu l’article sur Mangeursdesalade, que j’ai décidé de me lancer et de faire mon tout premier cosmétique moi-même. Il faut dire qu’en regardant les ingrédients, c’est hyper économique et la plupart des produits qu’il nous faut on les trouve déjà dans notre propre salle de bain voire cuisine.

Après avoir lu cet article, je me suis renseignée sur d’autres blogs et vidéos pour adapter ma recette à ce qui me conviendrait et ce que je recherchais, voir aussi les différents avis, les avantages et les inconvénients d’un déodorant fait maison. Je vous donne la recette qui est adaptable à chacun et en fonction de ce que vous recherchez. N’hésitez pas à modifier les ingrédients dont les huiles essentielles, j’ai tâtonné pour choisir mes propres ingrédients que je vous livre maintenant et la recette n’est pas parfaite, je ferais mieux la prochaine fois mais cela reste une bonne base de départ par rapport à ce que j’attendais de mon déodorant.

Pourquoi faire son propre déodorant ? C’est une très bonne question, je crois que chacun a un but différent quand on cherche à faire ses propres cosmétiques. Dans un premier temps, c’est beaucoup plus économique et la plupart des produits que nous allons utiliser pour cette recette ne sont pas seulement utilisables dans le but de faire son déo. Il y a aussi le côté de vouloir consommer moins de produits chimiques et parfois toxiques et cela reste une bonne alternative.


DSCF4952 Ingrédients pour 50 ml de déodorant :

  • 35 ml d’huile végétale de coco
  • 5 ml d’huile de souchet
  • 20 g de fécule (type Maïzena que tout le monde a chez soi)
  • 30 g de bicarbonate de soude
  • huiles essentielles : 10 gouttes de palmarosa | 5 gouttes d’arbres à thé | 11 gouttes de
    citron
  • Mélangez le tout, disposez le mélange dans un récipient en verre, une petite boite de récup. Pour ma part j’ai pris la boite à shampoing solide de chez Lush que j’avais déjà chez moi. Il suffit de conserver le déodorant 1h dans le frigo pour que l’huile de coco durcisse. Appliquez votre déodorant au doigt comme mon idée de stick est tombée à l’eau.

DSCF4954Mais où acheter tous ces produits ?

 Je pense que pour la fécule et le bicarbonate de soude vous les avez déjà dans vos placards, si ce n’est pas le cas, vous en trouverez bien sûr en supermarché.

Tous les autres produits sont présents sur le site Aroma zone (mais pas que !). Ne sachant pas où me procurer de l’huile végétale de coco et aussi par facilité, je l’ai directement achetée sur le site. Elle reste très cher pour son rikiki format (100 ml – 4,90€), alors que le lendemain de la réception du colis je suis allée faire un tour à Action où on en trouve à beaucoup moins cher (500 ml  – 1.99€), bien sûr elle n’est pas bio mais un des buts de faire soi-même ses produits est aussi économique. Les huiles essentielles sont présentes en parapharmacie et dans d’autres magasins spécialisés ainsi qu’à Nature et Découvertes même si elles restent assez excessives.

Pourquoi avoir choisi ces huiles essentielles et végétales ? Toutes les huiles sont choisies en fonction de ce que je recherchais. Comme à la base je voulais faire un déodorant stick, j’avais pris l’huile végétale de coco qui se durcie à température ambiante et qui devient liquide une fois chauffée (un peu comme l’huile végétale de monoï). Ensuite, l’huile végétale de souchet est connue pour être un anti-repousse poil et ça reste quand même idéal pour un déodorant je trouve.

Pour ce qui est des huiles essentielles, sachez que vous pouvez les utiliser pour beaucoup de choses. J’ai choisi de mettre quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé, déjà parce que j’en avais chez moi mais aussi parce que c’est un antibactérien. Avant d’en utiliser pour cette recette, je m’en suis servi pour les boutons d’acnés et les infections cutanées mais aussi pour soigner une verrue (oui, ça a très bien fonctionné). L’huile essentielle de palmarosa est très utilisée pour les déodorants comme c’est un fongicide et microbicide. Enfin, l’huile essentielle de citron c’est surtout parce que j’adore le citron et particulièrement l’odeur du citron, ce choix était surtout pour me faire plaisir.

DSCF4962

La question qu’on se pose après tout ce blabla est bien sûr l’efficacité du déodorant homemade. Sachez qu’il est beaucoup plus efficace que le déodorant Sanex que j’utilisais. Je fais un travail saisonnier assez physique et après ma journée de travail sous 29°C je n’avais pas de traces d’auréoles sous les bras et je ne sentais pas la transpiration comme c’était le cas avec le déodorant que j’utilisais précédemment.

Après avoir lu et vu plusieurs avis à ce sujet, certaines personnes ont remarqué que les petites billes de bicarbonate de soude présentes dans leur déo maison leur ont permis d’exfolier doucement et progressivement la peau et ainsi de ne plus avoir de poils incarnés (cf Clochette Beauté dans sa vidéo). Faire son déo, ça a donc beaucoup d’avantages, il est complètement adapté à ce que vous recherchez et la recette est choisie en fonction de vos souhaits.

Publicités

3 réflexions sur “DIY | Faire son déo soi-même

  1. Je suis contente que de voir que mon article t’a inspiré ! C’est vrai que je ne vois quasiment que des avantages à faire ses cosmétiques maison, et quand on y prend goût, on réfléchit à tous les autres et à comment les changer ^^ Je vais bientôt tester une crème hydratante maison, si ça marche comme je veux je mettrai la recette sur le blog 😉
    Bonne continuation, des bisous !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s