Divergente 3 – Veronica Roth

C’est le premier et donc aussi le dernier tome de la série Divergente que j’ai lu avant de voir le film puisqu’il n’est pas encore sorti au cinéma. Peut-être que j’apprécierai moins le film du coup comme ça a été le cas de la plupart des personnes ayant vu le film après leur lecture.

RÉSUMÉ 

Tris et ses alliés ont réussi à renverser les Érudits. Les sans-faction mettent alors en place une dictature, imposant à tous la disparition des factions.
Plutôt que de se plier à ce nouveau pouvoir totalitaire, Tris, Tobias et leurs amis choisissent de s’échapper.
Le monde qu’ils découvrent au-delà de la Clôture ne correspond en rien à ce qu’on leur a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, fait partie d’une expérience censée sauver l’humanité contre sa propre dégénérescence. Mais l’humanité peut-elle être sauvée contre elle-même ?


AVIS

J’étais tellement excitée de connaitre enfin (!) la fin de cette série que j’ai adoré dès le début que j’ai lu ce dernier tome en une journée et demi tout en sachant que la journée je travaillais. Je pense que vous avez tous connu ce genre de livre qui vous font dormir à 4h du matin parce que vous voulez à tout prix connaitre la fin et que si vous ne la connaissez pas vous ne pourriez pas vous endormir tellement que l’histoire vous travaille. Oui. Oui, c’est bien ce genre de livre dont je vous parle et ce genre de situation nous prouve que c’est un très bon livre, complètement addictif.

Dernier tome, tout ça sonne vraiment bizarre. Je sais qu’il n’y en aura pas un autre après celui-ci quand on connait la fin, on est même sûre qu’une suite n’est pas possible et j’ai vraiment la sensation que quelque chose s’est terminé. Je vais devoir me rabattre sur le tome de Quatre pour faire le deuil (la blague !).

J’ai simplement adoré ce dernier tome, je pense que vous vous en doutez aussi. Je ne sais pas vraiment quoi dire dessus, j’ai vraiment reçu un coup sur la tête quand je me suis rendue compte que c’était fini. F I N I. Quand on connait la fin, je pense que ne peux pas s’empêcher de pleurer en la lisant mais ça n’a pas du tout été mon cas, j’était comme dans un état second, un peu blasée, un peu sur le côté de la plaque, un peu déçue, un peu tout ça.

Pour vous parler un peu du tome et pas que de moi, j’ai complètement adoré découvrir les choses à l’extérieur de la clôture et d’apprendre à connaitre les raisons du fonctionnement de la ville qui est en fait Chicago. J’ai tout adoré, tout est très bien ficelé et conçu : on se sent vraiment dans un monde dystopique. Découvrir de nouveaux personnages et le passé de la mère de Tris a vraiment été passionnant et aussi très surprenant. En fait, simplement avoir un autre point de vue sur les choses qui se passent à l’intérieur de la ville est très intéressant et ça me donne l’impression que ce tome est complètement à part des autres à ce niveau-là même si les buts des personnages principaux restent les mêmes.

Nous arrivons au moment fatidique : la fin. Mais comment vous dire sans vous en dévoiler trop ? Je suis hyper déçue et en même temps hyper contente que ça se termine comme ça. Je pense que vous vous en doutez ce n’est pas une happy end et ça fait du bien que ce n’en soit pas une mais d’un côté je suis aussi hyper déçue que ça l’est puisque là, c’est sûr et certain : aucune suite n’est possible si on ne part pas du point de vue de Quatre comme on en trouve tout au long du troisième tome. C’est aussi cela qui me donne l’impression que ce tome est un peu à part. C’est une nouveauté dans la série : on trouve des chapitres entiers une fois sur deux du point de vue de Quatre et j’ai vraiment apprécié me trouver dans l’esprit de Quatre. C’est aussi hyper important pour la fin.

La fin nous montre vraiment que les convictions de Tris vont jusqu’au bout et que c’est un personnage entier et qui atteint ses buts coûte que coûte. Rien ne m’a étonnée et c’est aussi ça que j’ai apprécié : la retrouver jusqu’à la fin comme elle est vraiment et comme l’auteur a voulu qu’elle soit. L’auteur n’a rien changé que ce soit pour faire plaisir à ses lecteurs ou commercialement pour pouvoir relancer une suite après et c’est très appréciable.

Bref, superbe livre, grands moments de lectures passionnants et addictifs, mais c’est f i n i et là, maintenant, j’ai envie de pleurer, pas pour la fin tragique mais parce que c’est la fin de cette aventure.

NOTE

Aucune surprise pour vous au niveau de la note, je suppose…

5-5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s