Festival Beauregard

Adepte du festival Beauregard depuis maintenant 4 ans, je vous livre mes impressions.

DSC05849

La première année où j’y suis allée c’était en 2012, j’ai pris un Pass un jour et j’ai rejoins mes sœurs là-bas, cette année ma grande sœur y était bénévole. C’était mon premier festival, je ne connaissais pas du tout l’ambiance, ni rien. J’avoue que j’y suis allée un peu les yeux fermés puisque même niveau artiste je ne connaissais que Shaka Ponk, Metronomy et Selah Sue.

DSC05950DSC05548DSC04765

Donc, mes parents, nous ont déposé, Axelle et moi et on devait trouver l’entrée VIP (eh oui, on était des VIP nan mais oh !) sauf que l’on a galéré pour la trouver car on a été mal renseigné : il faut traverser tout le parking, et là on se retrouve caché dans les bois où des bénévoles nous attendent pour nous remettre les bracelets. Mais ils n’ont pas fouillé nos sacs car on ne fouille pas les sacs des VIP (ben oui !). Une fois arrivées, saines et sauves, on s’est retrouvé avec ma sœur bénévole sur la scène A et c’était The Lanksies qui passait. L’ambiance était déjà vraiment bonne enfant, y’avait des gens assis qui appréciaient le soleil et la musique, d’autres en groupe qui parlaient, d’autres encore devant la scène qui dansaient. L’ambiance amicale a peu à peu disparu lorsque Shaka Ponk a joué. Puis à The Kills, on se faisait pousser par tout le monde, dans tous les côtés, pour danser mais aussi à cause des gens plus ou moins saouls, mais c’est un festival après tout.

DSC05512DSC05555Il faut bien choisir où se mettre dans la foule en fonction de nos capacités respiratoires, pour ma part, l’année suivante,j’ai attendu toute une après-midi devant la scène pour voir M. Je me suis retrouvée devant la barrière et les gars derrière moi voulaient tellement être devant la scène qu’ils poussaient sans faire attention. Je me suis retrouvée coincée entre eux et la barrière. Alors avec ma petite taille et ma petite force j’ai pas fais longtemps et j’ai fait un malaise. Le mec de la sécu m’a alors sortie de la foule (et en plus il était super beau !). Un peu dégoutée d’avoir attendue toute l’après-midi pour juste 20 minutes devant le concert de M je me suis retrouvée sur les côtés. Au final l’ambiance était carrément plus agréable. J’ai ainsi rencontré une fille, avec qui on a dansé et chanté.

Le concert qui m’a le plus marqué est celui de Half Moon Run. Je ne connaissais pas du tout le groupe, on est arrivé les mains dans les poches avec les filles et sur scène ils mettaient une atmosphère vraiment folk alternative. C’est vraiment bien ! Je vous laisse vous évader avec Full Circle 

A savoir aussi : il y a pleins de petits stands sur le festival. De la nourriture mais aussi des boutiques souvenirs donc pas besoin de ramener son pique-nique… quoi que, après c’est un week-end qui revient à cher puisque le prix pour un Pass 3 jours est de 99 € !

Finalement, le climat de ce festival est vraiment bon, j’y suis retournée l’année d’après avec ma meilleure amie et on y retourne encore cette année. Par contre, on a décidé de ne pas prendre le camping parce que le confort n’est pas à la hauteur et il est cher… Après c’est vous qui voyez : avec le camping c’est vraiment 4 jours de festival, y’a pas de repos !

Si vous avez des questions quant à Beauregard, n’hésitez pas et en attendant je vous mets quelques photos de mes trois dernières années.

DSC05830DSC05881DSC05922DSC05994

Publicités

Une réflexion sur “Festival Beauregard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s